Comment créer une page de vente efficace

Analysez bien ces 4 petits mots qui forment une expression bien connue : « il était une fois ». Ces mots sont utilisés pour débuter la narration d’une histoire, et ce depuis déjà plusieurs siècles. En effet, cette expression était déjà utilisée en 1380 et a depuis traversé les âges, preuve de la puissance de ces quelques mots.

Pourquoi ?

Parce que l’expression « il était une fois » est efficace, extrêmement efficace. Elle constitue un excellent point d’accroche pour attirer l’attention. L’être humain étant à la fois capable de narrer mais aussi et surtout d’écouter de bonnes histoires. Et ce sont ces histoires qui sont souvent utilisées pour transmettre et promouvoir un message.

Il y a bien longtemps, les enseignements se partageaient sous forme d’histoire au coin du feu. Les temps ont changé, mais nous sommes toujours programmés pour apprendre et enseigner à travers ces récits. Et tout ceci est inscrit dans la nature même de l’être humain.

Quelques siècles plus tard est apparu Internet et avec lui le webmarketing dont les pages de vente sont un élément essentiel. Et le pouvoir des histoires s’applique également très bien à ces pages de vente.

Mais commençons tout d’abord par définir ce qu’est une page de vente. Une page de vente est une page web relativement longue qui existe dans un but bien précis : la vente d’un produit ou d’un service. Il peut s’agir de votre page d’accueil, d’une page web vers laquelle vous dirigez les abonnés d’une liste e-mail ou bien encore de la page de renvoi d’une campagne publicitaire. Le point étant que pour vendre quelque chose via une page de vente, il est nécessaire de raconter une belle histoire.

Pour ce faire, vous devez vous concentrer sur trois leviers principaux :

  • La psychologie
  • Le contenu
  • La mise en page

Comment la psychologie est utile pour une page de vente efficace ?

Concentrez-vous sur votre client.

Les gens ne visitent pas votre page de vente parce qu’ils veulent savoir à quel point votre produit est génial ou étonnant. Ils le font uniquement parce qu’ils ont un problème et quelque chose ou quelqu’un les a dirigés vers votre page pour apporter une solution à ce problème. Savoir qui est votre client et le problème que votre produit résout sont des concepts fondamentaux pour votre page de vente. Au moment où vous commencez la rédaction de votre page, résistez à l’envie d’écrire sur votre produit.

Pour créer une page de vente efficace, concentrez-vous sur votre client en vous posant les questions suivantes :

  • Qui est votre client ?
    • Un professionnel occupé ?
    • Le département d’une entreprise ?
    • Un père de famille ?

Quel qu’il soit, définissez votre client cible.

  • Vendez à votre client en le mettant face à sa propre souffrance

Montrez-lui que vous comprenez ce qui l’empêche de dormir la nuit ; et que vous savez comme lui que c’est douloureux.

  • Montrez-lui à quel point la vie pourrait être meilleure si cette douleur était apaisée

Sortez-le de leur cauchemar et faites-le rêver. Une fois ces trois étapes accomplies, et seulement à ce moment-là, vous pouvez leur présentez la solution : votre produit.

Faites-en sorte que cette solution paraisse inévitable, sans faille aucune et absolument parfaite.

Un bon contenu pour créer une page de vente efficace

Le contenu, également appelé copywriting, représente le cœur de votre page de vente. À ce titre, il est structuré de la manière suivante.

Les titres

Les titres sont essentiels pour créer une page de vente efficace. Ils représentent le squelette et la structure de votre histoire. Gardez bien en tête qu’en moyenne, 5 fois plus de personnes lisent les titres plutôt que le texte en lui-même. Ils doivent donc accrocher votre lecteur pour l’inciter à lire la suite de votre page. Ils ont en ce sens un seul et unique but : faire en sorte que votre client continue à lire votre texte jusqu’au titre d’après et donc au paragraphe suivant.

Le premier paragraphe

C’est ici que vous résumez les concepts que vous allez développer au fur et à mesure que vous progressez dans l’histoire jusqu’à l’appel à l’action. Parlez de la douleur, du rêve et de la solution. Commencez à établir de la confiance envers votre lecteur grâce à un témoignage – un client heureux, quelqu’un qui a déjà pu utiliser votre produit.

Puis lancez le premier appel à l’action.

Oui, votre page de vente n’est pour le moment constituée que d’un titre, d’un sous-titre et d’un paragraphe. Mais certaines personnes seront à ce stade déjà convaincues et/ou se rendront compte que votre produit est tout simplement la solution parfaite pour apaiser leur douleur. Vous devez donc les inviter à acheter votre produit à travers ce passage à l’action.

Puis concentrez votre attention et votre écriture sur le reste de vos clients, ceux qui sont davantage coriaces à convaincre.

Les autres paragraphes

Vous devez reprendre les concepts que vous avez résumés dans le premier paragraphe : douleur, rêve et solution. La douleur rappelle à votre prospect à quel point son problème est difficilement supportable dans sa vie. Plus cette douleur est immédiate, vive, récemment vécue, détaillée et urgente, plus votre persuasion sera forte. Le rêve devient quant à lui un fait prouvant qu’apaiser cette douleur devient possible. Tout comme ce fut déjà le cas pour d’autres personnes.

Renversez la douleur pour montrer l’horizon prometteur qui s’annonce une fois que celle-ci sera apaisée. La solution à leur douleur devient alors une explication claire de l’offre, c’est-à-dire de quoi est composé le produit. C’est dans cette partie que vous avez la permission de vous concentrer sur le produit et d’en parler davantage. Vous devrez pour cela le décrire et présenter ses caractéristiques et ses particularités sans tomber dans des superlatifs excessifs.

Restez concis et factuel.

La mise en page est aussi un élément clé

Vous connaissez votre client et sa douleur, vous avez écrit une histoire bien construite avec un excellent copywriting, et vous avez terminé toutes les étapes de la rédaction. Il est temps de passer à la mise en page.

Faites-en sorte que votre prospect n’ait jamais la tentation de fermer votre page web !

Le fait est que si vous vous adressez personnellement à votre client à chaque étape de votre page de vente comme vous venez de le faire, alors la mise en page devrait constituer la partie la plus facile de votre travail.

Essayez simplement de respecter ces quelques règles pour créer une page de vente efficace :

  • Un gros titre (en taille) est un titre accrocheur. Assurez-vous d’utiliser une grande taille de police
  • Accompagnez le premier paragraphe d’une photo du produit. Même s’il s’agit d’un e-book, vous pouvez toujours créer une couverture pour votre livre
  • Simplifiez la lecture en ne la faisant apparaître que sur une seule colonne
  • Ne faites pas d’appels à l’action subtils ou sous-entendus. Faites des appels à l’action francs et clairs
  • Soyez attentif au rythme de lecture. Celui-ci doit être fluide tout au long de la page de vente
  • N’exagérez pas votre design. Faites-en sorte qu’il serve votre objectif et non l’inverse : que le client se sente à l’aise pendant qu’il se dirige doucement vers l’appel à l’action
13