Comment mettre en place sa stratégie de Social Media Marketing ?

Stratégie Social Media : comment la mettre en place ?

Une bonne stratégie de Social Media Marketing nécessite d’adapter ses axes de communication en fonction des cibles que vous souhaitez toucher sur chaque réseau social. Qui est votre cible ? Comment communiquer auprès d’elle ? Quels réseaux sociaux sont les plus adaptés à votre stratégie ? Ne vous lancez pas à l’aveugle, il important de bien se préparer avant de mettre en œuvre votre stratégie.

Comment élaborer une bonne stratégie ?

Commencez par créer un document qui reprend vos objectifs ainsi que les moyens que vous pouvez consacrer à votre stratégie sur les réseaux sociaux. Vous vous appuierez sur ce document pour mettre en œuvre vos actions de communication. Il est donc important que votre document soit complet et précis.

Découvrons ensemble ce qu’il faut intégrer dedans.

Définissez vos objectifs

Tout commence par la définition de vos objectifs. Toute votre stratégie va en découler. Il faut répondre à la question suivante : à quoi vont servir vos réseaux sociaux ? Vous souhaitez avoir plus de visibilité ? Développer votre image de marque ? Ou vous en servir comme un support client ? Ne négligez pas cet objectif. En effet, de nombreux internautes contactent les marques sur les réseaux sociaux lorsqu’ils ont un problème ou une question.

Attention, vos objectifs ne seront pas forcément les mêmes sur Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube, TikTok, etc. Ils dépendent des spécificités de chaque réseau social. Ils peuvent aussi être différents selon les cibles que vous souhaitez toucher. Bien évidemment, vos objectifs doivent être cohérents avec vos objectifs commerciaux. Ils doivent être SMART, c’est-à-dire spécifiques, mesurables, atteignables, pertinents et temporellement finis.

Définir votre cible

Avant de pouvoir créer vos premiers contenus, il est important de définir vos cibles. Auprès de qui voulez-vous communiquer ? Pour cela, créez vos personas pour chaque réseau social. C’est une fiche d’identité qui vous permet de savoir qui sont vos clients, vos cibles et comment communiquer auprès d’eux. Chaque fiche doit reprendre quelques informations comme son âge, sa localisation, sa CSP, ou encore ses centres d’intérêts. Vous pouvez ajouter toute autre information qui vous semble utile pour établir vos communications.

Définir vos actions de communication

N’hésitez pas à regarder ce que fait la concurrence sur le web. Il est toujours bon de faire un audit pour voir ce qui se fait déjà sur les réseaux sociaux. Faites aussi le point sur votre propre présence sur les réseaux. Sur quelles plateformes êtes-vous déjà inscrits ? Y a-t-il des comptes non-officiels qui se font passer pour votre entreprise ou votre marque ?

Puis, définissez quelles actions de communication vous voulez mettre en place. Rappelez-vous qu’elles doivent correspondre à vos objectifs et tenir compte de vos moyens.

Créez du contenu à valeur ajoutée, c’est important pour attirer l’attention des internautes. Publiez des contenus différents, pour que les internautes ne se lassent pas de vos publications. Alternez entre des contenus pour rediriger vers votre site, des partages de contenus d’autres comptes, des contenus corporate. Ne partagez pas que des contenus qui font la promotion de votre marque. Il faut diversifier les types de contenus partagés.

Notre conseil : n’hésitez pas à mettre en place un calendrier de publication. De quoi être sûr de publier à la bonne fréquence et régulièrement.

Suivez les performances et adaptez votre stratégie

Lorsque vous mettez en place une stratégie marketing, il faut penser aux reportings. Ils ont une importance capitale et vous permettent d’ajuster vos stratégies social media. Les reportings ne doivent pas être réservés à vos campagnes de publicité payantes, il est important de prendre l’habitude de contrôler les résultats de vos communications quotidiennes.

Quelques KPI à mesurer

Afin de suivre l’évolution de vos réseaux sociaux et de votre notoriété, il y a quelques indicateurs clés à vérifier.

  • Les mentions : c’est le nombre de fois où votre marque ou votre entreprise a été mentionnée.
  • Impressions : c’est le nombre de fois où un message est apparu dans le fil d’actualité des internautes.
  • Reach : on l’appelle aussi « portée ». C’est votre audience potentielle, c’est le nombre d’internautes qui ont vu au moins une de vos publications dans leur fil d’actualité.
  • Interactions : on comptabilise ici les partages, les mentions « j’aime » et les commentaires. Cela donne un bon aperçu de comment interagissent les internautes avec vos publications. De quoi se faire une bonne idée des sujets et formats qui performent le mieux.
  • Le nombre d’abonnés, le taux de croissance de votre communauté afin de connaître son évolution.
  • La répartition de votre communauté sur les différents réseaux sociaux sur lesquels vous vous trouvez. Sur quel canal avez-vous la plus grosse communauté ? Sur quels réseaux sociaux vos abonnés sont-ils les plus actifs ? Qui sont les plus sensibles à vos actions de communication ?
  • Le nombre de leads générés par vos campagnes. Pour savoir quelles campagnes attirent le plus de prospects.
  • Le taux de conversion de ces leads pour savoir quels canaux convertissent le mieux et ceux qu’il faut améliorer.

N’hésitez pas à analyser l’activité et les performances de vos principaux concurrents sur ces médias en ligne.

Prenez en compte des métriques différentes selon vos objectifs

N’oubliez pas que les chiffres à analyser dépendent aussi de vos objectifs.

Vous souhaitez plus de trafic sur votre site ? Regardez de près le taux de clics de vos différentes campagnes.

Votre but est d’améliorer la notoriété de votre marque ou de votre entreprise ? Intéressez-vous au nombre de vues sur vos différents profils.

Vous voilà prêt à mettre en application votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux et à toucher un tout nouveau public.

2