Découvrez le métier de voix off freelance

Voix off freelance : découvrez leur métier !
Tous les jours, nous sommes confrontés à du contenu vocal créé par des voix off, aussi appelé « voice over » dans les pays anglophones. Attention cependant, car en France, voice over est le terme utilisé pour la « surimpression vocale ».

Votre assistant vocal, un message d’information en entrant dans une gare, les étages énumérés dans un ascenseur ou encore une publicité à la radio : tous ces contenus sont réalisés par des voix off professionnelles. Ils œuvrent dans l’ombre pour donner voix à ces divers projets. Il est temps de vous faire découvrir ce que renferme ce métier. Pour cela, Vox_Volubilis et FR_LesvoixdIza, deux voix off de la plateforme vous en disent plus sur leur activité. 

Avez-vous des spécialités dans le domaine de la voix off ?

Tandis que certaines voix off n’enregistrent qu’une ou deux spécialités comme les livres audios ou les messageries téléphoniques par exemple, d’autres vont enregistrer plusieurs types de projets.

Vox_Volubilis enregistre pratiquement tous les types de projets. Vous l’entendrez dans des formations, des vidéos corporates, des publicités des systèmes téléphoniques ou des liners de DJ, etc. Un portfolio bien étoffé grâce à sa voix radiophonique et versatile.

FR_LesvoixdIza, n’a pas non plus de spécialité. Elle répond à de nombreuses missions : enregistrement de jingles, messageries vocales, publicités sur Internet. Elle attend d’avoir fait le tour des possibilités avant de se concentrer sur deux spécialités. 

Quel est le processus dans l’enregistrement d’une voix off ?

En premier lieu, il est important de prendre en compte des spécificités du projet. Pour cela, plusieurs étapes :

  1. Le script : lire le texte, vérifier le nombre de mots qu’il contient, s’il comporte des erreurs et s’il y a des prononciations ambiguës.
  2. La direction artistique : c’est le style que le client veut pour son projet. Pour cela, le client peut opter pour un cahier des charges précis avec une description, une référence audio ou vidéo sur laquelle se baser. Mais il peut aussi laisser carte blanche à la voix off freelance.
    La direction artistique peut aussi se faire en direct, lors d’un appel. Le client participe alors à la séance d’enregistrement et donne directement ses directives.

L’ordinateur allumé, la carte son branchée et le logiciel d’enregistrement en route, la voix off freelance peut commencer son enregistrement. Pour avoir le meilleur résultat possible, nos freelances enregistrent parfois plusieurs prises puis sélectionnent la meilleure. Une fois que la voix est dans la boîte, le prestataire vérifie qu’il n’y ait aucun oubli. Cela permet aussi d’ajuster si besoin les silences, le rythme, mais aussi enlever des bruits parasites.

Quel matériel utilisez-vous ?

Pour nos deux freelances, il est important d’investir dès le début dans du matériel de qualité afin de travailler dans de bonnes conditions. Avec un bon matériel, vous pouvez saisir un fichier voix de la meilleure qualité possible dès l’enregistrement.

En plus de son matériel, Vox_Volubilis dispose d’un studio professionnel privé, équipé d’une cabine d’enregistrement vocal. Intégrée à son appartement, la cabine est traitée de façon acoustique, pour un son équilibré de qualité studio. Elle est aussi complètement isolée, ce qui lui permet d’enregistrer l’esprit tranquille quand elle veut.

Côté matériel, voici les indispensables pour se lancer en voix off :

  • Un bon micro auquel vous pouvez ajouter un filtre anti-pop, un filtre qui réduit voire élimine les bruits de « plosives ». Lorsqu’on prononce des mots contenants les lettres P ou B, cela produit de l’air qui peut provoquer un inconfort d’écoute. Un filtre anti-pop permet de limiter ces problèmes.
  • Un casque pour le « retour casque » ainsi que pour l’édition durant la session en studio.
  • Des logiciels pour la prise de son en studio, mais aussi pour l’édition et le mixage. Mais aussi des logiciels pour le montage vidéo si vous souhaitez proposer des projets « clés en main » et où il faut synchroniser la voix avec une vidéo.
  • Une carte son.
  • Un bon ordinateur.

Y a-t-il des études en particulier à faire pour devenir voix off ?

Outre pour faire du doublage et être engagé dans le monde du cinéma, il n’y a pas de formation obligatoire. Certaines voix off vont préférer se former à l’occasion de stages ou de cours dans des écoles tandis que d’autres seront autodidactes.

Cela dépendra notamment de chaque voix off, de son talent naturel, de ses acquis, mais aussi de ses besoins de formation. Même sans formation, il est toujours intéressant de faire des exercices de diction et de travailler des textes différents.

Pour se former, il existe énormément de ressources disponibles. Que ce soit sur Internet, dans des formations à distances ou en présentiel, vous trouverez facilement de quoi vous former. Et côté études, il existe des formations aux métiers de la voix.

Comment êtes-vous devenue voix off ?

FR_LesvoixdIza a suivi une formation à l’École d’animation et de communication au Québec. Elle s’est ensuite inscrite à des agences de placement de voix off sur Internet et a auditionné pour décrocher des contrats. Elle a aussi une formation de chanteuse populaire et classique qui l’ont aidée notamment pour la pose de voix, le rythme dans les textes et l’interprétation. 

Vox_Volubilis a quant à elle un parcours un peu atypique. Passionnée de livres, elle est très vite devenue la lectrice attitrée de ses proches. Fascinée par l’audio, la voix et les mots, elle expérimentait déjà l’enregistrement sur cassette. Après avoir lancé, dans un premier temps, son entreprise de lecture publique, elle a réorienté la mission de son entreprise vers la voix off et l’édition de littérature audio. Depuis 8 ans, elle propose ses services dans le domaine et travaille désormais à l’international en tant que voix off professionnelle, directrice artistique, technicienne, monteuse, mais aussi coach.

Quelles sont les qualités d’une bonne voix off ?

Nos deux voix off sont unanimes. Il ne suffit pas d’avoir une belle voix pour exceller dans ce métier. Il faut une bonne diction, respirer aux bons endroits, savoir utiliser sa voix, mais aussi transmettre des émotions.

Au-delà de ces qualités, et avant même de pouvoir enregistrer, il est important d’être à l’écoute du client, d’être attentif aux détails et de bien comprendre ce qui est attendu.

Enfin, comme tout entrepreneur, il faut être réactif, organisé et avoir un bon relationnel pour mener à bien les projets des clients.

Comment définir son tarif ?

Le tarif exercé peut différer en fonction de l’expérience de chacun, le coût du matériel et des logiciels utilisés.

Pour savoir comment facturer une prestation : le tarif dun projet voix off se base généralement sur un prix au mot ou à la minute. Cependant, pour un livre audio, on peut aussi utiliser un tarif appelé « Par heure finie ».

Le doublage a lui aussi une grille tarifaire spécifique. Le tarif sera d’ailleurs différent entre un comédien qui a son propre studio pour enregistrer des dessins animés de créateurs indépendants ou des animations YouTube et entre un comédien qui doit se rendre en studio pour doubler les épisodes d’une série connue ou d’un film.

Il est d’ailleurs à noter que ces tarifs sont souvent réglementés par les autorités requises et les gros studios qui tarifent « à la ligne ».

Au-delà des tarifs d’enregistrement des fichiers, s’ajoutent les droits d’usage en fonction de l’utilisation des fichiers (usage interne, sur des canaux payants, usages publicitaires) et des services tels que le nettoyage, le mixage audio, une livraison express, la synchronisation avec une vidéo, etc.

Besoin d’aide pour un projet de doublage ou de narration ? Faites appel à nos voix off freelances !

7