Étudiant et freelance : comment ça marche ?

Étudiant et freelance : comment concilier les deux ?

Vous êtes étudiant, et vous envisagez de devenir freelance en parallèle de vos études ? Les plateformes de mise en relation entre freelances et clients sont idéales pour faire vos premiers pas dans le monde de l’entrepreneuriat, et trouver un métier qui vous correspond. Pour vous aider à vous lancer, on répond à vos questions.

Devenir freelance pendant ses études : pour qui ? Pourquoi ?

40 % des étudiants ont un emploi à côté de leur formation. Or, être salarié-étudiant peut nuire à leur réussite, car ils sont contraints de louper des cours, et de sacrifier des heures de révisions.

De plus, rares sont les étudiants qui ont la chance de trouver un « petit boulot » épanouissant afin de mettre en pratique leurs compétences.

Alors, pourquoi ne pas chercher un job étudiant en ligne ?

Être freelance vous permet de vous construire un job étudiant sur mesure, d’adapter votre emploi du temps, et surtout, de faire un métier qui vous plaît !

Dès lors que vous exercez une profession libérale non réglementée, c’est-à-dire qui ne nécessite pas de diplôme, vous pouvez monétiser vos compétences. Ainsi, un étudiant en lettres peut proposer ses services de rédaction, par exemple. De même, un étudiant en biologie passionné de montage vidéo peut gagner de l’argent grâce à sa passion, en parallèle de ses études. Trouvez votre domaine de prédilection, vos aptitudes, formez-vous si besoin pour proposer du contenu de qualité, et définissez votre projet.

Quelles sont les qualités indispensables pour se lancer en tant que jeune travailleur indépendant ?

Être organisé et autonome

Devenir son propre patron, c’est se fixer des horaires, des objectifs, et surtout, s’y tenir ! Apprendre à s’auto-discipliner est une condition sine qua non pour réussir en tant qu’étudiant-freelance. Au risque de vous décevoir, sachez qu’être à son compte ne signifie pas travailler 1 h par jour, encore moins quand on débute. Alors il faut être motivé, et prêt à se retrousser les manches !

S’investir dans ses projets

Vous l’aurez compris, se lancer dans l’entrepreneuriat demande de l’investissement. Si les plateformes de freelance sont souvent gratuites ou peu onéreuses, il est toutefois important d’investir sur soi. Sans supérieur hiérarchique, c’est à vous de prendre l’initiative de vous former pour gagner en compétence. Internet est une mine d’or qui regorge de formations gratuites idéales pour les étudiants avec un petit budget. Aussi, un job étudiant en ligne permet de travailler de chez soi, à la bibliothèque, dans un espace de coworking, etc., et donc de vous dédier à votre activité dès que vous le pouvez.

Communiquer avec professionnalisme

Les plateformes de freelance gagnent en popularité et attirent de plus en plus de clients. C’est le moment de leur prouver qu’ils peuvent vous faire confiance ! Tout commence par la rédaction d’une offre claire et détaillée. Aussi, cela signifie répondre précisément aux questions des clients. À vous de prouver qu’étudiant et professionnel ne sont pas antinomiques !

Être honnête avec ses clients

Si vos services sont en lien avec vos études, précisez que vous êtes en cours de formation. Votre honnêteté ne fera pas fuir vos clients, bien au contraire. Jouer cartes sur table avec vos prospects est une première preuve que vous êtes digne de confiance. De plus en plus de clients sont ravis de donner leur chance aux jeunes entrepreneurs !

Être ponctuel et livrer ses clients en temps et en heure

Jongler entre ses études et son activité de freelance implique de se fixer des délais réalistes. Vos clients préfèrent attendre quelques jours de plus et recevoir un travail digne de ce nom. N’oubliez pas que ce métier en ligne doit vous permettre de poursuivre vos études !

Comment l’entrepreneuriat permet de gagner en expérience professionnelle pendant ses études ?

Respecter les points précédents vous permet d’adopter une attitude professionnelle et d’entrer dans le monde du travail tout en continuant vos études. En appliquant ces conseils, vous gagnerez la confiance de vos prospects et répondrez à leurs attentes. Chaque mission remplie avec succès vous permettra de compléter votre portfolio, et d’asseoir votre crédibilité. En effet, démontrer concrètement vos capacités à travers vos réalisations est encore plus gratifiant qu’un CV, et vous permet de vous démarquer de la concurrence.

Être étudiant et freelance vous aide à prendre une avance considérable sur votre carrière professionnelle. Une fois diplômé, que vous souhaitiez postuler pour un emploi salarié ou poursuivre votre activité d’auto-entrepreneur, votre portfolio attestera de votre professionnalisme et de vos capacités.

Comment trouver des clients sur les plateformes freelance ?

Lancer un business en ligne quand on est étudiant peut être complexe. Même avec toutes les qualités mentionnées ci-dessus, votre temps n’est pas illimité. C’est pourquoi les plateformes freelance sont idéales pour travailler en ligne. En effet, les sites comme 5euros.com ont du trafic et vous aident à vous construire un réseau de clients sans passer votre temps à les démarcher. Une fois votre microservice créé, vous pouvez le promouvoir sur vos réseaux sociaux si vous le souhaitez, mais vous évitez la prospection souvent très chronophage.

Non seulement vous n’avez pas à courir après les clients, mais vous vous débarrassez aussi de beaucoup de paperasse, notamment des factures. L’administratif rebute beaucoup de jeunes qui ne savent pas s’y prendre. Commencer sur les plateformes freelance vous permet de vous lancer en tant qu’indépendant en apprenant au fur et à mesure à devenir un auto-entrepreneur aguerri.

Comment gagner sa vie quand on est freelance et étudiant ?

Parlons du chiffre d’affaires. Lorsque l’on débute en tant que freelance, les revenus ne sont pas toujours stables. Alors, si vous recherchez un emploi étudiant pour financer vos études, il se peut qu’être freelance ne suffise pas, du moins au départ.

Être étudiant-freelance présente tout de même un avantage considérable : vous fixez le prix de vos services. Bien sûr, vous ne vendrez pas vos premières prestations à prix d’or, car pour trouver vos premiers clients, vous allez sûrement leur proposer un tarif avantageux. Toutefois, plus vous avez de clients et d’avis positifs, plus vous gagnez en légitimité, et plus vous pouvez augmenter vos tarifs. Ainsi, contrairement à un job étudiant salarié, un job étudiant en ligne vous permet d’augmenter votre salaire au fil du temps. Rapidement, un cercle vertueux se met en place : de plus en plus de clients font appel à vous et sont satisfaits, vous gagnez en visibilité, vous attirez plus de clients, et vous augmentez votre chiffre d’affaires.

 Quel statut juridique choisir en tant qu’étudiant-entrepreneur ?

Dès lors que vous êtes majeur et que vous exercez une profession libérale non réglementée, vous pouvez cumuler les statuts d’étudiant et d’auto-entrepreneur. Gagner de l’argent grâce à la prestation de services nécessite un statut juridique. La micro entreprise est le statut idéal pour les étudiants, car il ne demande aucun investissement financier, et se créée rapidement. Une fois que vous êtes micro entrepreneur, vous déclarez vos revenus tous les mois, ou tous les trimestres, afin de régler vos cotisations sociales et vos impôts. La première année, vous pouvez bénéficier de l’ACRE (Aide à la Création ou à la Reprise d’une Entreprise), et vous êtes exonéré de Cotisation Foncière des Entreprise les 12 premiers mois. Renseignez-vous toutefois auprès de votre URSAAF afin de choisir le statut qui vous correspond, et de vous lancer en toute confiance ! Vous pouvez également jeter un œil aux aides disponibles pour les jeunes entrepreneurs qui vous aideront à lancer votre projet.

Vous l’aurez compris, être freelance vous permet de faire un job étudiant valorisant, tant d’un point de vue personnel que professionnel. Alors, si le profil décrit dans cet article vous correspond, n’hésitez pas à vous inscrire sur une ou plusieurs plateformes afin de prendre la main et de faire votre propre expérience dans le monde de l’entrepreneuriat, tout en restant assidu dans vos études.

7