Comment gérer son argent en étant auto-entrepreneur

Gérer son argent en étant auto-entrepreneur

Les revenus des auto-entrepreneurs sont irréguliers et c’est ce qui rend la gestion de ses finances personnelles difficiles, car il est très difficile de prévoir et d’anticiper. Que ce soit la gestion de son budget, la création d’une épargne solide ou encore les investissements divers, découvrez pourquoi et comment gérer et investir votre argent en étant auto-entrepreneur.

Gérer son budget en étant auto-entrepreneur

La gestion de son budget nécessite de prévoir combien vous allez dépenser pour que cette somme soit inférieure à vos revenus. En étant entrepreneur, cette gestion est difficile mais pas impossible, voici comment le faire en trois étapes :

Séparer le professionnel et le personnel

Une réponse rapide que beaucoup vous donnent est d’avoir un compte bancaire professionnel différent de votre compte personnel. Cependant, ce n’est qu’un outil, pas une finalité. Le but est de gérer ses dépenses et ses revenus sur chacun des projets que vous avez, au niveau professionnel, mais aussi au niveau personnel. La meilleure solution est de tout noter et de tout classifier dans un classeur Excel (ou autre) en séparant chaque projet distinctement.

Par exemple, en étant vendeur sur 5euros.com avec plusieurs services, vous devriez séparer revenus et dépenses liées à chaque service isolément afin de connaitre le bénéfice de chacun de vos services.

Ensuite, une méthode simple mais efficace est de mettre de côté automatiquement 30% de vos revenus. Ces 30% correspondant plus ou moins aux impôts que vous devrez payer. Si vous devez payer moins d’impôts que ces 30%, alors vous pourrez épargner cette somme. Si vous en payez plus, alors vous réajusterez le pourcentage pour vous rapprocher du réel.

L’argent que vous utiliserez pour vos besoins personnels (logement, nourriture, voyages, etc.) doit uniquement correspondre à votre bénéfice après charges et impôts ! Le grand danger serait de vous retrouver à payer des abonnements professionnels ou des impôts liés à votre activité d’entrepreneur en utilisant votre épargne personnelle.

En résumé : séparez vos comptes professionnels et personnels. Ne touchez pas l’argent destiné aux impôts et à vos charges professionnelles.

De combien avez-vous besoin pour vivre ?

On entend souvent l’adjectif « essentiel » ces derniers mois, et c’est précisément celui-ci qui doit vous guider dans vos choix de dépenses. Classez et séparez vos dépenses personnelles entre celles qui sont essentielles pour « vivre » de celles qui ne le sont pas.

Par exemple : payer votre loyer et vos charges d’énergies, c’est essentiel. Aller au restaurant ou acheter un téléphone alors que le vôtre fonctionne encore, ce n’est pas essentiel.

Prenez vos dépenses des 12 à 24 derniers mois et faites une moyenne mensuelle de vos dépenses. Classez-les entre les dépenses essentielles et les dépenses non-essentielles. Vous obtiendrez le montant moyen dont vous avez besoin chaque mois pour vivre. Les dépenses non-essentielles sont la variable d’ajustement sur votre train de vie.

Cette séparation vous permettra de connaître vos limites pour vous faire plaisir quand vos revenus sont hauts et de limiter vos dépenses non-essentielles lorsque vous traversez une crise. Pour bien gérer son argent en étant auto-entrepreneur, vous devez connaitre quel est votre train de vie. Pour cela, le meilleur moyen est de devenir son propre banquier et de regarder précisément quels sont vos postes de dépenses.

En résumé : calculez vos dépenses essentielles mensuelles moyennes.

 

Épargner de l’argent en étant auto-entrepreneur

Une règle facile à appliquer pour se mettre en sécurité financière

Se mettre en sécurité financière consiste à avoir une somme d’argent vous permettant de faire face aux accidents de la vie comme une grosse baisse de revenu, une dépense imprévue ou encore une maladie.

Cette somme dépend de la situation propre à chacun et de ses besoins personnels. Pour cela, il existe une règle simple à appliquer : il faut constituer une épargne de sécurité comprise entre minimum 6 mois de dépenses mensuelles et maximum 3 mois de revenus moyens. Ce n’est pas une règle universelle donc vous pouvez épargner plus ou moins, l’essentiel étant d’avoir en permanence une somme d’argent de sécurité tout au long de votre vie en fonction de votre train de vie et de vos revenus.

Cet argent doit être disponible à tout moment et être placé sur un compte ou plan sans risque de perte. Par exemple, un livret A ou certaines assurances-vie fond en euros

Cas concret d’un auto-entrepreneur

Prenons par exemple un auto-entrepreneur qui gagne entre 1500 et 4000€ par mois et en moyenne 30000€ par année (après impôts et différentes charges professionnelles) et qui a 1100€ de dépenses essentielles fixes par mois. Son revenu mensuel moyen est donc de 2500€ (30000€ / 12 mois). Il doit donc avoir une épargne de sécurité comprise entre :

  • Son revenu mensuel x3 = 2500€ x 3 = 7500€
  • Et ses dépenses mensuelles x6 = 1100 x 6 = 6 600€

Cet auto-entrepreneur doit donc avoir une épargne de sécurité comprise entre 6600€ et 7500€. Cette méthode de calcul vous permet de payer vos charges essentielles pendant une durée de 6 mois. Ceci dans le but d’avoir du temps pour améliorer votre situation en cas d’accident de la vie. La limite haute permet également de limiter l’épargne gelée qui ne rapporte pas d’argent. Il est, en effet, préférable d’investir votre argent sur d’autres supports si vous pouvez épargner davantage.

Épargner de l’argent en se fixant des règles personnelles

Gérer son argent en étant auto-entrepreneur, et même salarié, commence par l’épargne. Le meilleur moyen pour épargner de l’argent est de le faire automatiquement chaque mois en prenant un pourcentage de vos revenus. On conseille généralement de vivre avec maximum 70% de ses revenus pour permettre d’épargner et d’investir les 30% restants.

La deuxième solution est d’épargner un montant fixe mensuellement, mais cette méthode est plus difficile à mettre en place pour les entrepreneurs à cause de l’irrégularité des revenus.

Les supports pour épargner et gérer son argent en étant auto-entrepreneur

Comme vu précédemment, se constituer une épargne signifie avoir de l’argent disponible et garantie. Pour ce faire, il existe le livret A, que tout le monde connaît, et qui permet d’épargner jusqu’à 22 950€ avec un taux de rémunération annuel de 0,5%. Les sommes placées sur un livret A sont garanties en totalité par l’État. Vous trouverez plus d’informations sur le livret A sur le site internet du gouvernement. L’avantage principal du livret A est qu’il permet de verser et de retirer librement de l’argent tout en étant sûr de ne pas en perdre.

 

Investir de l’argent en étant auto-entrepreneur

Investir de l’argent en étant salarié ou autoentrepreneur ne fait pas de grandes différences, le tout repose sur trois questions importantes et personnelles : êtes-vous prêt à perdre de l’argent ? Quel est l’objectif de votre investissement ? Comment allez-vous investir ?

Son profil risque face à l’investissement

Votre profil face au risque est ce qui va déterminer la somme d’argent que vous êtes prêt à perdre si votre investissement est mauvais. Certaines personnes sont prêtes à perdre la totalité de leur argent investi tandis que d’autres ne veulent pas risquer un centime. C’est une question à vous poser avant d’investir le moindre euro. La diversification de vos investissements permet de lisser les risques.

Pourquoi investir de l’argent en étant auto-entrepreneur ?

Vous devez savoir pourquoi vous investissez de l’argent : est-ce pour faire une plus-value rapide ? Un projet d’acquisition de votre résidence principale ? Préparer votre retraite ? Augmenter vos revenus ? Vous pourrez alors choisir votre stratégie d’investissement en fonction de vos projets en plaçant votre argent sur des investissements à plus ou moins long terme, plus ou moins risqué, etc.

Exemple retraite d’entrepreneur : en épargnant 100€ par mois à un taux de 2% annuel pour votre retraite, cela vous permettra d’obtenir un capital de 50000€ au bout de 30 ans. Un petit effort d’épargne pendant une longue période permet d’avoir de cumuler les intérêts, qui eux-mêmes, rapporteront des intérêts. Autre exemple : pour 200€ par mois à un taux annuel de 3%, cela vous permettra d’obtenir un capital de 117000€ au bout de 30 ans.

Quels sont les différents supports d’investissements ?

Pour conclure, vous devrez savoir sur quel support vous allez investir votre argent en étant entrepreneur (ou pas d’ailleurs). Avec la multiplication des « conseillers en investissement » présents sur Internet, vous pouvez vite être perdu ou être tenté par des investissements trop ambitieux. Pour cela, vous trouverez ci-dessous une liste des supports d’investissements les plus utilisés et les liens vers plusieurs sites officiels pour retrouver les informations.

Il existe de nombreux supports pour investir avec des atouts et des inconvénients : Livret A, PEL, CEL, PEA, Assurance-vie fonds en euros, Assurance-vie unités de comptes, SCPI, SICAV, Compte-titres, etc.

Pour vous renseigner sur les possibilités d’investissements, le meilleur moyen est premièrement de vous former.  Vous pouvez également contacter votre conseiller bancaire ou faire appel à un gestionnaire de patrimoine immatriculé à l’ORIAS.

Eh oui, à partir du moment où vous avez un livret A et/ou une voiture et/ou un PEL, vous possédez un patrimoine !

Un auto-entrepreneur doit prévoir sa retraite, sécuriser son train de vie et pouvoir investir de l’argent. Pour ce faire, chaque auto-entrepreneur doit apprendre à gérer ses finances personnelles en gérant son argent comme s’il gérait une entreprise pour anticiper et se sécuriser. Comme pour se constituer soi-même une retraite d’entrepreneur, avoir des revenus réguliers grâce aux investissements ou encore, avoir du temps pour lancer un projet grâce à son épargne.

 

L’argent ne fait pas le bonheur, mais il évite beaucoup de problèmes !

 

Les 10 étapes à suivre pour gérer son argent en étant auto-entrepreneur

Voici un résumé rapide de l’article

  1. Séparez vos comptes professionnels et personnels ;
  2. Gérez vos sources de revenus séparément ;
  3. Calculez de combien vous avez besoin pour vivre ;
  4. Constituez une épargne de sécurité en fonction de vos besoins ;
  5. Épargnez de manière régulière et, si possible, automatique ;
  6. Démarrez vos investissements ;
  7. Diversifiez vos investissements ;
  8. Faites appel à des professionnels qualifiés ;
  9. Formez-vous constamment en gestion de patrimoine ;
  10. Optimisez vos investissements ;

 

Quelques sites importants pour se renseigner et se former :

Livret A : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2365

Assurance-vie : https://www.economie.gouv.fr/cedef/assurance-vie

Plan épargne logement : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16140

Plan d’épargne en actions : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2385

Garantie bancaire des dépôts : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/garantie-bancaire-depots

Site de l’ORIAS : https://www.orias.fr/welcome

Se former à l’imposition : https://bofip.impots.gouv.fr/

Site de l’autorité des marchés financiers : https://www.amf-france.org/fr

3