Hacks de top vendeurs : les astuces pour mieux vendre

Les hacks de tops vendeurs pour mieux vendre

Dans un précédent article, nous vous donnions nos astuces pour débloquer vos premières ventes et vous faire une place sur la plateforme. Il est désormais temps de passer à l’étape supérieure grâce aux conseils de nos tops vendeurs. Ils vous dévoilent leur petit plus pour mieux vous organiser, mieux vendre et développer votre activité sur 5euros.

L’organisation

Utiliser des logiciels et des messages prédéfinis

L’utilisation de messages prédéfinis vous fera gagner énormément de temps. Tout comme l’utilisation de logiciels afin d’être plus organisé et ne pas perdre de temps. Des outils comme Trello ou Clockify vous permettent de bien gérer vos flux de commande, les demandes de vos clients et éviter d’être débordé. De quoi optimiser votre processus de commande et être encore plus rentable.

Opter pour une organisation par étape

Pour ne pas livrer en retard, nos vendeurs optent pour une organisation étapes par étapes. Ils ne se basent ainsi pas sur la date de livraison maximale afin d’éviter les problèmes. Le but est de se laisser une marge de sécurité sur les délais de livraison. Après tout, il vaut mieux prévoir dans son planning de livrer la veille, cela peut éviter bien des déconvenues.

Sous-traiter pour proposer des prestations plus larges

La plateforme regorge de talents, alors pourquoi ne pas faire appel à d’autres vendeurs pour sous-traiter une partie de vos prestations ? Cela vous permet de proposer des prestations plus complètes à vos clients même si vous n’avez vous-même pas toutes les compétences. Cela peut aussi être nécessaire si vous avez trop de commandes et trop peu de temps pour les gérer. Choisissez donc des vendeurs de confiance, avec qui vous savez bien travailler.

La relation clients

Faire du cross-selling et de l’upselling

Cela peut paraître évident, mais encore faut-il bien s’y prendre. Pour cela, il faut choisir le bon moment pour proposer des prestations complémentaires ou supplémentaires. Le but n’est pas d’essayer de vendre tout et n’importe quoi au risque d’effrayer votre client. Pour faire de l’upselling, proposez une option supplémentaire à laquelle votre client n’aurait peut-être pas pensé. Ne lui proposez pas tout un tas d’options, mais celles dont il a vraiment besoin ! Il faut que cela ait du sens pour votre client, que ça l’aide pour son projet.

Chouchouter ses clients

Quand on a beaucoup de commandes, on peut avoir du mal à gérer la communication avec les clients. Il arrive alors souvent de répondre trop rapidement, sans phrase construite. Cela peut mener à des malentendus. Prenez le temps de répondre correctement à chaque client, car chacun d’entre eux est important et il doit le ressentir.

Mettez-vous à la place de votre client, il ne demande pas que vous soyez juste poli, il veut se sentir spécial, écouté. Même si cela peut prendre plus de temps, il est important de soigner sa relation avec ses clients.

N’oubliez pas non plus de communiquer régulièrement avec votre client durant le projet. Il aime savoir où vous en êtes et ce qui arrive ensuite. Faites le récapitulatif de l’ensemble des consignes qu’il vous a donné et n’hésitez pas à lui rappeler ce qu’il recevra selon ce qu’il a commandé. Cela permet aussi d’éviter les erreurs et les incompréhensions.

Faire de bonnes surprises à ses clients

Une bonne surprise peut être une livraison anticipée. Nous sommes tous heureux lorsqu’on reçoit ce qu’on a commandé en avance. Alors, pour être sûr de livrer dans les temps voire d’être un peu en avance par rapport à ce qui est prévu, n’hésitez pas à prévoir des délais de livraison un peu plus larges.

Autre façon de faire plaisir à vos clients : leur offrir un bonus. Mais attention à ne pas l’annoncer avant sinon adieu l’effet de surprise. Si vous annoncez dans le texte de votre microservice qu’il y aura un bonus à la fin de la commande, votre client s’attendra forcément à l’avoir, cela signifie qu’il paiera un peu pour ça. Si vous lui offrez un bonus, sans rien demander en retour, votre client n’en sera que plus heureux. Vous n’êtes pas non plus obligé d’offrir des bonus à tous vos clients.

La structure de vos prestations

Packages et prix : faire jouer la psychologie du client

Savoir rédiger un bon texte de vente, ça ne s’improvise pas. Il faut réussir à convaincre vos clients à travers le texte de vos microservices. N’hésitez pas non plus à jouer sur les prix. Ne proposez pas seulement un package peu coûteux et un plus cher, nos vendeurs conseillent d’en proposer au minimum 3 ou 4 différents. Les premiers serviront de prix d’appel ou pour les clients qui ont des petits besoins. Les plus chers attireront quant à eux des vendeurs avec des besoins plus importants. Cela permet d’avoir plus de choix et de proposer des options plus adaptées aux besoins d’un grand nombre de clients.

Utiliser la galerie d’images pour présenter son travail

Si on prend l’exemple des community managers de la plateforme, on voit rarement des exemples de création de publications, de pages Facebook ou de profils Instagram. C’est pourtant essentiel pour que le client se fasse une idée de ce que vous proposez, afin de savoir si c’est en adéquation avec ce qu’il recherche. Servez-vous de la galerie d’image de votre microservice pour présenter votre travail ou encore vous présenter en vidéo. Soyez créatifs pour vous démarquer encore plus.

Adapter son microservice aux périodes de l’année et à sa cible

En plein été, ne parlez pas des fêtes de fin d’années. Le Black Friday est l’occasion idéale pour proposer des réductions. Et pensez à adapter vos textes et vos images à votre cible. Vous n’aurez pas le même discours selon les personnes à qui vous allez vous adresser. Bien travaillé et adapté à votre cible, votre discours sera plus compréhensible et répondra aux besoins de réassurances de vos clients. De quoi augmenter votre taux de conversion !

Retrouvez tous ces conseils sur notre chaîne YouTube.

4