Initiation au Storytelling

Initiation au Storytelling ! [Illustration]

Vous avez certainement dû entendre le mot « Storytelling » quelque part ou même lu un article sur le sujet. Pourtant, personne ne vous explique à quoi ça sert ni même comment s’en servir… C’est exactement dans cette optique que nous avons rédigé  l’article « Initiation au Storytelling » !

 

Initiation au Storytelling !

Tout d’abord, que signifie le mot « Storytelling » ? Nous pouvons le traduire en français par l’accroche narrative. Ainsi, nous pouvons le définir comme étant une approche de communication, principalement utilisée dans le marketing. Il a pour objectif de raconter une histoire afin de vendre un service, un produit ou une image de marque.

Vous l’avez certainement compris ! Si le but est de raconter une histoire pour vendre, c’est que le texte implique un contenu bien défini. De ce fait, quel est le rôle du storytelling ? En quoi le storytelling est-il indispensable pour vendre ? À quelle fin les entrepreneurs utilisent-ils le storytelling ?

Vous vous posez certainement beaucoup de questions similaires. C’est pourquoi nous avons intitulé cet article : Initiation au Storytelling. Sans plus tarder, nous allons répondre à toutes vos interrogations en suivant le plan ci-dessous :

  • Pourquoi faut-il raconter une histoire ?
  • Où est-ce que nous retrouvons le storytelling ?
  • Comment utiliser le storytelling efficacement ?

Pourquoi devez-vous raconter une histoire en employant le storytelling ?

Cette forme de récit s’est avérée très profitable dans la communication politique, mais aussi dans le marketing moderne. En effet, le storytelling est stimulé par l’art de la narration, il a le pouvoir de provoquer les émotions profondes du lecteur ainsi que sa sensibilité. D’où l’intérêt principal de raconter une histoire.

Assurément, en tirant profit de cet art moderne, l’exploitant peut persuader, convaincre ou changer l’avis d’un lecteur ou spectateur grâce à une histoire captivante. Nous pouvons vous citer un nombre incalculable d’exemples, néanmoins, nous allons vous présenter 3 différents modèles :

 

La série Blacklist avec son personnage mythique Red Reddington:

Pas étonnant que la série est un succès mondial. James Spader est non seulement un acteur légendaire, mais un storyteller remarquable. Il utilise très souvent des histoires particulières pour transmettre son message, persuader un ennemi ou encore convaincre un individu.

 

Barak Obama, le 44eprésident des États-Unis :

Cet homme charismatique a négligé ses projets et ses propositions à plusieurs reprises afin de raconter une histoire. Voici quelques-unes de techniques qu’il a déjà employées :

  • Raconter l’histoire d’un américain qui a la vie dure plutôt que citer des chiffres négatifs ou le taux du chômage.
  • S’emparer de l’histoire de son adversaire : le président a repris l’histoire de Steve Jobs lors du discours sur l’état de l’union. Le but étant de préciser qu’au-delà des batailles politiques, tout le monde à une valeur relative à la culture américaine.

 

La collaboration entre Nike et Micheal Jordan (MJ) en 1984 :

À l’époque Nike n’avait pas autant d’ampleur qu’aujourd’hui. MJ qui faisait ses débuts en NBA, il n’avait pas encore le titre du meilleur joueur de tout le temps.
En revanche, ce que personne n’a vu venir, c’est le succès des « Nike Air Jordan ». Ce qui est certain, c’est que sans l’histoire du basketteur, le logo symbolique de son dunk, ces baskets seraient aux oubliettes.


Où est-ce que nous retrouvons le storytelling ?

 

Nous avons conclu que le storytelling est une technique très efficace. Assurément, elle peut appuyer une campagne précise, valoriser l’image d’une marque ou persuader un potentiel client d’acheter un produit.

Cette communication narrative est tellement puissante que nous la retrouvons dans divers domaines, notamment dans l’industrie du luxe. À titre d’exemple : les publicités pour parfums, bijoux, voitures sportives…

Par ailleurs, le storytelling est également une méthode indéniable en copywriting. Nous rencontrons celui-ci en rédaction de contenu web :

En outre, un nombre considérable de personnes utilisent le storytelling lors d’une communication politique, interne, mais aussi dans la vie de tous les jours.

Si vous y repensez bien, vous avez certainement lu ou entendu une histoire basée sur cette approche narrative. Gardez à l’esprit que le plus important est de bien différencier les bonnes histoires et les mauvaises histoires.


Comment utiliser le storytelling efficacement ?

Initiation au storytelling : les éléments indispensables  à maîtriser

À ce stade, vous avez assez d’informations concernant cette approche narrative. Voici donc la dernière étape pour votre initiation au storytelling. Pour y parvenir, nous allons dresser les éléments principaux du storytelling.

En premier lieu, vous devez impérativement connaître votre audience cible ! Pour cela, découvrez leurs intérêts communs, le type d’histoire qui capte leurs attentions ou qui les rend sensibles. C’est primordial puisque votre histoire sera établie sur leurs boutons émotionnels. De ce fait, pensez à utiliser les réseaux sociaux à votre avantage.

En deuxième lieu, créez un lien émotionnel avec la communauté cible en vous appuyons sur les émotions qui suscite leurs curiosités. Toute personne curieuse à l’envie inconsciente de découvrir l’histoire d’autrui. Après tout, les paparazzis n’espionnent pas les célébrités pour rien… ils savent pertinemment qu’une seule information peut créer le buzz.

Enfin, la rédaction de l’histoire ! À ce titre, pas la peine de souligner que l’écriture doit être irréprochable. De surcroît, votre récit doit être cohérent, vous n’êtes point obligé d’être un expert en littérature, néanmoins, vous devez rédiger une histoire facile à comprendre et qui vise directement l’émotion et la sensibilité de vos cibles.

 

Initiation au Storytelling : exemple concret

Si votre audience cible regroupe des millionnaires qui ont pour intérêt commun la musique. Vous n’allez pas axer votre histoire sur une personne pauvre passionnée de musique (bien que cela puisse marcher).

Par contre, il serait plus judicieux de mettre en place une personne issue d’une famille millionnaire. Lors d’un événement regrettable, cette dernière a perdu son statut social, son argent, mais surtout sa capacité a exercé sa passion musicale. Après, plusieurs années d’acharnement, celle-ci a fondé une entreprise qui proposent des instruments de musiques uniques, mais également pour soutenir les personnes incapables d’exercer leurs arts.


 

En guise de conclusion, nous espérons que cette initiation au storytelling vous sera bénéfique, peu importe votre domaine d’activité. Si tel est le cas, voici quelques points primordiaux que vous devez retenir :

  • Le storytelling est une technique formidable pour convaincre/persuader une cible, mais aussi pour vous démarquer de vos concurrents.
  • C’est une communication incontestable pour gérer une audience, un large public ou même vos salariés, notamment en cas de crise.
  • Pour bien rédiger une histoire, souvenez-vous de ces 3 étapes : introduire vos lecteurs dans le récit ; exposer le défi/conflit/problème ; présenter la solution et l’accomplissement.
  • Pour capter l’attention de votre cible, n’hésitez pas à ajouter des images, de la musique ou même une vidéo. Le but est de pousser votre destinataire à illustrer vos propos.
  • Authenticité et consistance : maîtrisez ces deux facteurs et vous deviendrez un expert en storytelling.
5