Écrans : comment se protéger de leurs effets négatifs quand on est freelance ?

Limiter les effets négatifs des écrans

Depuis 2020, selon les sources de Médiamétrie, les foyers français détiennent en moyenne 6,4 écrans. Cela cause de nombreux désagréments. Obésité, problème oculaire, sommeil perturbé, les écrans sont un vrai fléau pour tous, surtout pour les travailleurs indépendants ou freelances. 

Vous en êtes conscient et vous cherchez des astuces pour que votre métier ne mette pas en péril votre santé. Mais que faire ?  

Voici 6 conseils pour éviter les effets négatifs des écrans sur votre santé. 

Mettez-vous à l’aise 

Les premières gênes que vous ressentez quand vous usez trop des écrans, particulièrement de votre ordinateur, sont les douleurs au dos. Tous ces maux sont causés par une mauvaise position sur votre chaise. Bien souvent, vous êtes courbés, trop près de votre écran, la tête baissée.

Pour être certain de ne pas vous faire mal, mettez-vous à l’aise.

  1. Placez votre écran à environ 50 centimètres de vous ;
  2. Installez-vous quelque peu plus haut que votre écran, afin d’avoir le regard légèrement vers le bas ;
  3. Redressez votre dos ;
  4. Veillez à ce que vos pieds touchent le sol ou investissez dans un repose pieds ;
  5. Enfin, faites attention à votre clavier. Il ne doit pas être trop bas, mais légèrement surélevé. 

Portez des lunettes anti lumière bleue

Fatigue oculaire, sommeil de mauvaise qualité, maux de tête : la lumière bleue émise par les écrans est néfaste pour votre santé. Mais vous n’avez pas le choix, pour beaucoup l’ordinateur est votre outil de travail. Vous pouvez toutefois les atténuer en portant des lunettes anti lumière bleue. Aujourd’hui, elles se trouvent assez facilement, sans ordonnance, et vous aident  à limiter les effets négatifs de la lumière.

Limitez vos heures d’écran

Aujourd’hui, tout est pensé pour que vous restiez longtemps connectés. Mais vous pouvez lutter en vous fixant des limites. N’hésitez pas à installer une sonnerie pour vous rappeler vos temps de pauses ou vos heures off. Il existe sur votre téléphone des contrôles de temps d’écran. Vous pouvez alors régler automatiquement l’arrêt de vos réseaux sociaux ou enclencher le mode “ne pas déranger”. Quand c’est automatisé, vous n’avez plus rien à faire et vous êtes gagnant.

Faites des pauses

Quand vous êtes freelance ou indépendant, il est difficile d’être conscient du temps passé sur votre ordinateur. Vous y restez longtemps et cela vous fatigue. Afin d’y remédier, nous vous proposons l’astuce des 20 minutes. Essayez de faire des pauses de quelques secondes, toutes les 20 minutes, en décrochant vos yeux de l’écran. Regardez ailleurs. Levez-vous. Cela vous fera un bien fou. 

Éteignez vos écrans une heure avant de vous coucher 

Nous savons maintenant que la lumière bleue émise par les écrans nuit à notre sommeil. L’institut du sommeil insiste bien : il est fortement conseillé d’éteindre TOUS les écrans une heure avant d’aller dormir. Sans cela, votre sommeil est altéré. La mélatonine nécessaire au repos n’est pas générée. Vous vous réveillez alors épuisé. Veillez à votre santé et coupez tout une heure avant de vous endormir. 

Bougez, bougez, bougez !

Entre les téléphones, la télévision, les tablettes, vous êtes très sollicité. Il est difficile d’en décrocher et votre santé se dégrade. Pour prendre soin de vous, octroyez-vous des moments de détente. Éloignez-vous des écrans et sortez avec votre famille, jouez aux jeux de société, faites un foot avec vos amis…bref ! Multipliez les temps de qualité et faites du sport.

 

Vous avez maintenant en main toutes les astuces pour vous déconnecter et gérer votre temps d’écran. À vous de les appliquer pour que votre activité professionnelle ne se déroule pas au détriment de votre santé !

7