Portage entrepreneurial : les 3 principaux avantages

Portage entrepreneurial : les 3 principaux avantages

Avez-vous déjà entendu parler du portage entrepreneurial ? Probablement. Depuis sa création en 2014, l’association de l’Union Nationale des Entreprises de Portage Spécialisées (UNEPS) communique sur le sujet dans les salons et les forums d’entrepreneurs ainsi que sur les réseaux sociaux et auprès des élus. À tel point que sa présidente a même été élevée au grade de Chevalier de l’Ordre National du mérite pour son aide apportée à la relance économique.

En quoi ce statut encourage-t-il la création d’activité ? Pourquoi est-ce un statut de plus en plus choisi par les entrepreneurs ? Tout simplement car il retire les principaux freins à votre entreprise. Sous le statut du portage entrepreneurial, vous profitez à la fois des avantages de la société et de ceux de la micro-entreprise. Vous être soutenu par l’entreprise de portage pour toutes les démarches administratives tout en gardant votre liberté contrairement au statut du portage salarial qui impose un contrat en CDI ou CDD avec la société de portage. 

Les bénéfices du portage entrepreneurial sont regroupés en 3 principaux points dans cet article. Découvrons-les ensemble.

Le portage entrepreneurial vous libère de la paperasse

Ce statut va au-delà de la simplification mise en place sous le statut de micro entreprise. En optant pour ce statut, vous bénéficiez d’une gestion encore plus simplifiée.

La société de portage se charge pour vous de :

  • préparer vos facturations pour vos clients ;
  • vous transmettre vos bulletins de paie ;
  • comptabiliser vos frais professionnels dans une note de frais et de vous en verser le montant ;
  • virer vos revenus nets sur votre compte personnel (après déduction des frais de portage, des charges sociales, de la TVA et de l’impôt) ;
  • réaliser les déclarations auprès de l’URSSAF.

Vous pourrez également utiliser le K-bis de l’entreprise de portage et créer votre entreprise en seulement 48 h. La cessation d’activité, quant à elle, est réalisable en 24 h et sans frais.

Le portage entrepreneurial limite vos frais et investissements de départ

Lorsque vous optez pour le portage entrepreneurial, vous économisez de nombreux frais par rapport à la création d’une société. En effet, vous évitez ainsi de :

  • verser un capital social minimum et des frais de tenue d’Assemblée Générale ;
  • rémunérer un notaire pour la rédaction des statuts et un expert-comptable pour établir le bilan comptable ;
  • être redevable de la CFE ;
  • payer des frais bancaires (compte professionnel) et d’assurance (responsabilité civile professionnelle) supplémentaires.

Autant de sommes économisées qui pourront être investies dans le développement de votre activité. 

Il faut noter que le portage entrepreneurial n’impose aucune contrainte pour votre chiffre d’affaires (CA). Ceci contrairement au portage salarial qui impose un CA minimum et à la micro entreprise qui fixe un double plafond de CA.

Le portage entrepreneurial assure vos arrières

Bien qu’il ne permette pas de bénéficier du chômage, le portage entrepreneurial reste le statut de loin le plus sécurisant. Comment ? En vous apportant les mêmes avantages d’un salarié assimilé.

Ce qui signifie que vous dépendez du régime général des retraites et de la couverture générale de la Sécurité sociale. Ainsi, en cas de maladie, vous pouvez vous mettre en arrêt et profiter des indemnisations journalières de la Sécurité sociale sans être inquiété.

De plus, durant toute votre activité, vous cotisez au régime général de la retraite, ce qui vous apporte plus de sérénité pour préparer vos vieux jours.

Un autre atout et pas des moindres : le statut de portage entrepreneurial vous permet de lancer votre activité en douceur. Comment ? En vous laissant bénéficier du cumul des revenus de votre nouvelle activité avec d’autres entrées d’argent (tel qu’un salaire, des allocations chômage, une pension de retraite). 

 

Vous voulez en savoir plus ? Retrouvez les articles et l’émission réalisés sur les sites des journaux  BFM Business, le Point et Forbes. Découvrez également le site de l’association UNEPS qui présente les dernières actualités du portage entrepreneurial et qui présente des tableaux comparatifs avec les autres statuts existants. 

Offrez-vous votre indépendance professionnelle

3