Que faut-il faire pour devenir pauvre ?

Vous avez bien lu ! Aujourd’hui, on va apprendre à rester pauvre ou du moins, à le devenir. Cependant, si vous comprenez comment la majorité des gens font pour rester pauvre, alors il vous suffira de faire l’inverse et de rentrer dans la catégorie des 1 % des personnes qui réussissent à s’enrichir.

« Alors, que faut-il faire pour rester ou devenir pauvre ? »


1. Multiplier les passifs au lieu des actifs.

 

Un passif est un achat qui ne va pas vous faire gagner de l’argent. C’est l’effet opposé qui se produit, il va vous faire perdre de l’argent dans le futur. Par exemple, une voiture est un passif. Lorsque vous acheter une voiture neuve, son prix de revente décroît avec le temps. Elle s’use, perd en côte et l’entretien et l’assurance ne sont pas gratuits. Bien évidemment, si vous optez pour une voiture de collection, alors son prix ne fera qu’augmenter et lorsque vous déciderez de la vendre, il y a des chances pour que vous en tiriez une plus-value. À ce moment, on parlera d’investissement.

Voici une liste d’actifs, qui peuvent vous faire gagner de l’argent dans le temps :

–          Les revenus locatifs (immobilier) ;

–          Un business sur Internet (automatisé ou non) ;

–          Les droits d’auteur que vous touchez à chaque vente de livres ou de CD ;

–          Les dividendes des actions perçus en bourse.

Pour résumer, plus vous cumulez de passifs, plus vous vous appauvrissez, car votre argent est « consommé » par ces passifs.

Point conseil N°1 : identifier les passifs que vous possédez. C’est-à-dire, tous les objets que vous possédez et qui perdent de la valeur avec le temps ou même pire qui vous coûte de l’argent (télé 4k dernier modèle, voiture de sport à la mode, etc.). Si leur utilité est proche de zéro, alors vendez-les.


2. Ne pas suivre ni gérer ses comptes bancaires.

Ici, on applique la technique de l’autruche. Si on ne voit pas quelque chose, elle n’existe pas. Ne pas voir les problèmes est la meilleure manière de les garder. C’est exactement la même chose pour la gestion de l’argent. Ne pas s’en soucier vous permettra de rester pauvre et d’accentuer vos problèmes de gestion d’argent.

Pour se sortir de ce cercle vicieux, nous vous conseillons de prendre vos 2 à 3 derniers relevés bancaires. Vous allez ensuite surligner toutes vos dépenses inutiles dont vous n’avez plus grande utilité… Ceci prend souvent la forme d’abonnements. (salles de sports, abonnements vidéo, etc.)

La clé est donc de voir toutes les dépenses du mois, qui viennent de manière automatique et de retirer celles qui sont inutiles. Posez-vous la question de savoir si chaque dépense est vraiment utile/vitale ?

Point conseil N°2 : Télécharger des applications de gestion financière qui permettent d’avoir une vue d’ensemble sur tous vos comptes. Je peux vous conseiller Bankin ou Linxo. Vous pouvez, si vous n’avez pas confiance en ces applications, vous faire un fichier Excel, certains modèles sont complets et disponibles gratuitement sur Internet.

Savoir où va son argent permet d’avoir le contrôle sur son compte. Si vous contrôlez le flux de votre argent, alors vous aurez fait le premier pas vers l’enrichissement financier.

Les deux prochains points vous paraîtront sûrement flou ou alors hors d’atteinte. Je vous rassure, ce n’est pas du tout le cas. En revanche, adapter le mauvais comportement, ne vous permettra pas de développer votre patrimoine et de faire grossir votre capitalisation financière.


3. Ignorer les 3 piliers d’enrichissement et rester pauvre.

99 % de la population ignore ces 3 piliers. Maintenant que vous avez appris à gérer vos comptes financiers, vous pouvez commencer à investir. Vous avez réduit, voir éliminer vos passifs, il vous faut multiplier vos actifs. Il existe de nombreux actifs, mais voici les 3 actifs les plus « puissants » : 

–          La bourse ;

–          L’immobilier ;

–          L’entreprenariat.

Vous pouvez investir en bourse en achetant des actions de façon à toucher des dividendes chaque mois. Ces dividendes feront grossir votre patrimoine et à terme, vous pourrez peut-être en vivre.

Investir dans l’immobilier vous permettra de toucher les loyers que vos locataires vous versent. Peut-être êtes-vous locataire actuellement. Votre loyer sert à faire vivre votre propriétaire, pourquoi ne pas faire de même ?

L’entreprenariat est le fait de créer son entreprise ou son business, voire de reprendre un business existant. Il n’est pas nécessaire d’avoir l’idée du siècle, il existe de nos jours de nombreux moyens de créer un business sans faire une levée de fonds d’un million d’euros.

Point conseil N°3 : Ne vous focalisez pas sur tous les piliers en même temps. Identifier celui qui vous attire le plus et qui suscite en vous un réel intérêt. Vous aurez le temps et l’opportunité future de vous intéresser aux autres piliers le moment voulu.


4. Ne pas développer son intelligence financière.

Formez-vous, la sortie de l'école ne vous empêche pas d'apprendre de nouveau !

On pourrait également résumer ça par « investir sur soi-même ». Apprendre à gérer son argent, à en gagner intelligemment, à le faire fructifier ne s’apprend pas du jour au lendemain. Les informations vous permettant d’atteindre une réussite financière sont dures à trouver et vous aurez besoin de vous former maintenant, mais également lorsque vous aurez atteint vos objectifs, car le jeu change souvent de règles.

Point conseil N°4 : Lisez autant de livres, visionner autant de vidéos, suivez autant de formations que vous pouvez dans le domaine qui vous intéresse dans lequel vous souhaitez investir.

« Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance » de Robert Orben.

5. Nourrir ses croyances limitantes pour un esprit pauvre.

Ne dites pas que c'est impossible, essayer avant tout !

Les croyances limitantes sont toutes les phrases qui peuvent nous empêcher de passer à l’action. « Ma famille a toujours été pauvre, donc je ne peux pas m’enrichir », « il faut être né riche pour comprendre comment fonctionne l’argent », « il faut arnaquer les gens pour en gagner ».

Toutes ces croyances vont vous empêcher d’essayer, de passer à l’action. Ces croyances sont fausses. Beaucoup de personnes sont devenues riches en partant de rien. Beaucoup sont devenues riches en faisant le bien autour d’elles. Une horrible personne, qu’elle soit riche ou pauvre restera horrible. Mais une bonne personne, qu’elle soit riche ou pauvre, œuvrera pour le bien. La seule différence est qu’avec de l’argent, elle pourra aider plus de gens, plus rapidement.

Point conseil N°5 : entourez-vous des personnes qui ont les mêmes objectifs que vous, partagez, faites connaissances avec des personnes qui ont accomplis les objectifs que vous visez. Ceci changera votre perception des choses ainsi que vos actions et résultats.

Quels chemins choisissez-vous pour le futur ? 

13