Comment faire de la transcription audio ?

Transcription audio en texte : comment faire ?

De nombreux contenus audio peuvent nécessiter d’être retranscrits. Des cours, des vidéos YouTube, des entretiens et interviews ou encore des réunions sont autant de formats que vous pouvez être amené à retranscrire. Vous devez faire la retranscription d’un enregistrement audio, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Suivez le guide ! On vous donne nos solutions pour effectuer votre transcription audio en texte.

La retranscription automatique

Retranscrire est une tâche très chronophage. On dit que pour 1 h de contenu audio, il faut 5 à 6 h pour le retranscrire ! Alors pour éviter de perdre un temps fou à le faire, vous pouvez utiliser des outils permettant de retranscrire de l’audio automatiquement. Pour cela, vous pouvez utiliser Google Docs.

En effet, l’outil de traitement de texte en ligne dispose d’une fonctionnalité de saisie vocale. Il vous suffit alors de lire votre document audio en haut-parleur. La reconnaissance vocale du logiciel se chargera ensuite de tout retranscrire sur votre document.

Pour retranscrire une vidéo déjà disponible sur YouTube, vous pouvez utiliser directement l’outil de sous-titres automatiques.

Vous pourrez sans doute trouver d’autres outils en ligne pour vous aider dans votre retranscription.

Faire appel à un rédacteur web pour sa transcription audio en texte

Les outils de retranscription automatique ne sont pas toujours fiables. Bien qu’ils permettent de dégrossir le travail, il faudra quand même repasser derrière pour faire des corrections. Pour être sûr d’avoir une retranscription parfaite, vous pouvez faire appel à un rédacteur professionnel qui propose ce type de services.

Le rédacteur freelance que vous choisirez s’occupe alors de toute la retranscription. Mais, vous ne serez pas non plus exempt de travail. En effet, il est nécessaire de lui fournir un cahier des charges complet. Il faudra y intégrer plusieurs éléments :

  • Le type de document audio à retranscrire
  • La durée du document d’origine
  • Le rendu attendu : souhaitez-vous une retranscription mot pour mot ou un document retravaillé ?
  • S’il y a des conseils nécessaires
  • Des éléments qui pourraient être utiles pour la bonne compréhension du contexte (des noms propres qui seraient mentionnés par exemple).

Pourquoi faut-il envoyer un cahier des charges complet avant de passer commande auprès de votre rédacteur ? Tout d’abord pour qu’il puisse se faire une idée du travail à accomplir, déterminer le temps que cela peut lui prendre, et s’il peut accepter votre commande. Aussi car, même si vous connaissez le contexte du document, votre rédacteur ne sait pas forcément de quoi il parle. Cela lui fera gagner du temps, et à vous aussi ! Et puis, cela permettra d’avoir un rendu de meilleure qualité.

Retranscrire le document soi-même

Si vous souhaitez retranscrire vous-même votre document, voici quelques conseils.

Étape 1 – Commencer par une première écoute

Il est nécessaire de commencer par une première écoute sans prise de note. Cela permet d’avoir tout le contexte, sans pour autant prêter trop attention aux détails. De quoi savoir aussi qui parle à quel moment du document. Lorsque vous retranscrivez des réunions par exemple, il ne faudrait pas se tromper d’interlocuteur. C’est une première étape qui vous fera gagner énormément de temps par la suite.

Étape 2 – La retranscription

Ici, chacun y va de sa méthode. Cela va nécessiter plusieurs écoutes minutieuses avec de nombreuses pauses. Cela peut donc prendre pas mal de temps pour avoir bien tous les éléments, surtout selon la vitesse de diction des protagonistes du document. Si les personnages parlent trop vite, pourquoi ne pas ralentir la vitesse du document. De quoi avoir plus de temps pour prendre vos notes.

La façon de retranscrire va aussi dépendre du type de document final que vous voulez. Cela peut nécessiter une retranscription intégrale, au mot pour mot, comme pour des sous-titres par exemple.

Au contraire, il peut être nécessaire de corriger les propos des protagonistes en retirant des fautes grammaticales. C’est le cas lorsque vous devez rédiger un compte-rendu de réunion. Il ne faut pas oublier qu’on ne parle pas comme on écrit. Il faut donc dans ces cas-là retirer des tics de langage, des hésitations ou encore corriger la syntaxe de certaines phrases. De quoi offrir une meilleure expérience de lecture.

Vous pouvez aussi retranscrire un document et en faire une synthèse. Vous ne gardez alors que les informations importantes, sans perdre de vue le contexte.

Étape 3 – Relire et corriger

Dans ce genre d’exercices, il vaut mieux éviter les fautes. Si vous ne voulez rien laisser passer, vous pouvez faire relire et corriger vos retranscriptions. Il faut donc procéder à des relectures minutieuses tant sur le fond que sur la forme. Pourquoi sur le fond ? Car une erreur peut s’y être glissée pendant votre retranscription ou pendant l’enregistrement lui-même. Pour corriger les erreurs d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire qui vous auraient échappées, vous pouvez là aussi faire appel à un correcteur professionnel.

Vous pouvez retranscrire vous-même vos fichiers audio, mais cela prend du temps, notamment lorsqu’on n’a pas l’habitude de le faire. C’est pourquoi il peut être rentable de faire appel à un rédacteur professionnel.

5