Qui sont les slasheurs, ces travailleurs aux multiples facettes ?

Qu'est-ce qu'un slasheur ?

Dans le vocabulaire français, un slasheur est une personne exerçant plusieurs activités professionnelles. À ne surtout pas confondre avec son homologue anglais qui désigne un sous-genre de film d’horreur. On vous déconseille donc d’utiliser ce terme avec nos amis anglais. On vous explique tout sur cette nouvelle façon de voir le monde du travail. 

Qu’est-ce qu’un slasheur ?

Le nom slasheur provient de cette petite barre « / » qui permet de séparer visuellement différents éléments. Cette définition a été utilisée pour la première fois par Marci Alboher en 2007, dans son ouvrage One person/Multiple careers. Elle y parle de cette multi-activité, du fait de cumuler plusieurs endroits et de ce que cela implique.

Slasher n’est pourtant pas apparu à la fin des années 2000, cela fait bien longtemps que cela existe. Mais, c’est le fait de le revendiquer et d’en faire une force qui est un phénomène nouveau. Bien qu’existant, c’était souvent une solution qui n’était pas choisie, plutôt une contraire dû à un besoin de cumuler plusieurs emplois pour subvenir à ses besoins. Selon l’INSEE, fin 2017, plus de 2 millions de français étaient concernés. Aujourd’hui, pour beaucoup d’entre eux, c’est un choix de carrière et non plus une obligation. Et, c’est ça qui fait toute la différence.

Tout le monde peut slasher. Un salarié qui exerce une activité de freelance peut être considéré comme un slasheur. Pareil pour un salarié qui va travailler dans plusieurs entreprises dans des domaines d’activité différents. 

Quelles sont les qualités requises pour avoir une multi-activité

Exercer plusieurs activités, c’est avoir plusieurs casquettes et devoir être polyvalent et s’adapter rapidement. C’est l’occasion d’apprendre de nouvelles choses, à condition d’être curieux. C’est d’ailleurs une condition sine qua non pour ce type d’activité. 

Il faut aussi être multitâche, pouvoir changer de sujet en un instant et être très (très) bien organisé. On peut devoir passer du secrétariat au service client. Ou faire l’audit SEO d’un site puis passer sur la mise en page d’un livre blanc. 

Pourquoi choisir la pluri-activité ?

Bien loin du cumul des petits boulots qu’on est obligé de faire pour des raisons économiques, être slasher est devenu une véritable expérience de vie pour de nombreuses personnes. C’est une nouvelle façon de voir le monde du travail et de s’y épanouir.

En effet, le monde du travail ne cesse d’évoluer. On a connu une première très grande transition des points de vue entre une génération qui commençait et finissait sa carrière dans une même entreprise et celle qui change d’entreprise voire de profession au bout de quelques années. Désormais, les gens tendent à se diversifier et à exercer plusieurs métiers en même temps. Une façon aussi de ne pas se lasser et de ne pas rester enfermer dans une case. 

Cela permet un réel épanouissement pour certains qui peuvent ainsi cumuler un travail alimentaire et essayer de monétiser leur passion ou en tous cas lui laisser une place plus importante. Tout le monde ne peut pas vivre de sa passion. Avoir un emploi qui paye les factures permet de ne pas prendre trop de risques, d’avoir un filet de secours si jamais ça ne fonctionne pas. Pour tester si votre activité est viable, sans prendre de risque financier, pourquoi ne pas commencer sur une plateforme de freelance ? C’est peut-être le premier pas vers votre nouvelle vie d’indépendant ! 

7