check-iconChevron leftChevron rightclose Shapewarning-iconfilesearch

Je vais romancer l'un de vos souvenirs pour 5 €

Pour cinq euros, je rédige un souvenir au choix.

Cela peut-être votre première rencontre avec votre moitié, la naissance de votre enfant, l'adoption de votre animal, un fou rire en particulier, une journée de shopping, un voyage. Ce que vous voulez.

Je rédigerai ça de façon romancé, avec de belles lettres.

Le rendu final sera sous pièce jointe pdf. (Minimum 1000caractères)

→ Il me faudra des précisions sur le souvenir. (Sensation, personnes présentes, les faits...)

◘ Exemple de rédaction :

La première fois que je l'ai vu, elle était essoufflée, fatiguée, je voyais qu'elle avait du mal à garder les yeux ouverts. Le fait qu'elle lutte contre le sommeil pour pouvoir me sourire me fit chaud au cœur. Ses cheveux collaient son front, et ses yeux rieurs me détaillaient sans se lasser. Elle était là, me tenant tout contre elle, au bord des larmes, et pourtant souriante. Ça m'avait émeut à un point extrême au point que ce soit moi qui finisse en larme. Ça n’eut pas l'air de la déranger, bien au contraire, elle resserra sa prise sur mon corps et se mit à me bercer. Ça ne faisait pas longtemps que je la connaissais, et elle était déjà toute ma vie. Bizarrement, j'avais aussi l'impression que c'était la même chose de son côté. Il y avait d'autres personnes autour de nous, ils devaient être trois, mais je n'y faisais pas attention, j'étais trop captivé par le visage délicat de cette femme. J'avais l'impression d'avoir devant moi, une amazone après un dur combat. La moiteur de sa peau, son souffle encore erratique, ses bras tremblants, la rendait majestueuse. Ce n'était pas moi la naissance de venus, ce n'était pas moi la vedette, mais bien elle. Courageuse qu'elle était, forte et éblouissante, dans un recoin de ma tête j’espérai avoir hérité de ses qualités à elle. Une autre personne était à côté, bruyante et gigotante. Elle riait ou elle pleurait, je ne savais pas. Dans tous les cas, ce n'était pas de tristesse. Je crû reconnaître quelques mots comme « fête » ou « cuite ». La femme eut un grand sourire qui se refléta sur mon visage. Une larme glissa le long de sa joue. Et ça me rendit admiratif, elle était sans aucun doute la personne la plus forte sur Terre, et pourtant elle semblait aussi être la plus sensible. L'autre personne, se pencha au dessus de mon visage pour m'embrasser, et il fit de même avec la femme de ma vie avant de quitter la pièce en chantant. - Autant dire qu'il n'avait rien d'une sirène. Mais ça fit rire ma femme, alors je ne m'en offusquais pas. C'était que je ne voulais pas voir une si belle personne pleurer, je ne voulais pas la fatiguer. Parce que ma mère était bien plus jolie quand elle souriait grandement.

Options supplémentaires

+ 0,25 € et 3,4 % de frais peuvent être
imputés par nos partenaires bancaires.
Calyalis
97 / 100
Poser une question
100 % Respect
des délais
13 h Temps de réponse
0 Commande
en cours
Pas de note
1 jour de livraison
0 commande en cours
0 avis positif
0 avis négatif