Je vais tester la sécurité de votre site web

Pas d'avis
0 vente

Votre site internet peut-il être piraté ?
--------------------

Nous vérifions la sécurité de votre site web, votre boutique e-commerce, votre applicatif web.

Un audit réalisé par un pro de la sécurité informatique
-----
Il existe aujourd’hui de nombreux logiciels et services permettant de tester la fiabilité de son système, néanmoins il apparaît que ceux-ci sont insuffisants pour pallier la totalité des problèmes liés à la sécurité informatique.
Il convient donc de faire appel aux services d’un professionnel, qui pourra mettre en place un test d’intrusion, réalisé de manière 100% manuelle et personnalisée, et donnant des résultats bien plus probants et précis qu’une application autonome. Le but de ces tests est de réduire les risques de piratage et de limiter les attaques.



Un rapport détaillé complet
--------
Nous vous remettrons, après l’analyse des différents points, un document détaillé, avec des explications claires pour corriger les vulnérabilités, pour que vous puissiez agir au plus vite pour sécuriser vos réseaux informatiques.
Nous nous tiendrons à votre disposition pour vous apporter toutes les informations nécessaires à la mise en place des préconisations fournies sur vos systèmes de données. Pour faciliter la gestion, un suivi peut également être réalisé, de manière à vérifier que chaque point à risque a bien été traité correctement.
Contactez nous pour que nous puissions établir pour vous un devis, un premier pas vers un système dénué de toute faille informatique qui pourrait être fatale.

Prix
--

Pour 5 €:

Vérification des ports ouverts sur serveur

Vérification des applications ou plugins qui ne sont pas a jour

Vérification des mauvaises configuration de sécurité

Protection insuffisante de la couche transport

-----


Qu'est-ce que l'OWASP Top 10 ?
---

Le Top 10 des risques de sécurité des applications Web de l'OWASP est un rapport qui met en évidence les problèmes de sécurité les plus courants rencontrés dans les applications Web. Il fournit des conseils aux développeurs et aux professionnels de la sécurité sur 10 défauts d'applications et de systèmes courants différents qui sont généralement faciles à exploiter, permettant aux pirates d'installer des logiciels malveillants, de voler des données ou même parfois de prendre le contrôle d'ordinateurs. Le rapport a été mise à jour pour la dernière fois en 2017.

Quels risques de sécurité ?
------
La liste ci-dessous contient les problèmes inclus dans la dernière version du Top 10 du rapport de l'OWASP :


1. Injection
Les failles d'injection, telles que l'injection SQL, l'injection LDAP et l'injection CRLF, se produisent lorsqu'un attaquant envoie des données non fiables à un interpréteur qui est exécuté comme une commande sans autorisation appropriée.

2. Authentification interrompue et gestion des sessions
Une mauvaise configuration de l'authentification des utilisateurs et des sessions pourrait permettre aux attaquants de compromettre les mots de passe, les clés ou les jetons de session, ou de prendre le contrôle des comptes des utilisateurs pour qu'ils prennent leur identité.

3. Exposition aux données sensibles
Les applications et API qui ne protègent pas correctement les données sensibles telles que les données financières, les noms d'utilisateur et les mots de passe, ou les informations de santé, pourraient permettre aux attaquants d'accéder à ces informations pour commettre une fraude ou voler des identités.

4. Entité externe XML: Les processeurs XML mal configurés évaluent les références d'entités externes dans les documents XML. Les attaquants peuvent utiliser des entités externes pour les attaques, y compris l'exécution de code à distance, et pour divulguer des fichiers internes et des partages de fichiers SMB.

5. Contrôle d'accès cassé:
Des restrictions mal configurées ou manquantes sur les utilisateurs authentifiés leur permettent d'accéder à des fonctionnalités ou des données non autorisées, telles que l'accès aux comptes d'autres utilisateurs, la consultation de documents sensibles et la modification des données et des droits d'accès.

6. Mauvaise configuration de la sécurité
Ce risque se rapporte à la mise en œuvre inadéquate des contrôles destinés à assurer la sécurité des données d'application, comme la mauvaise configuration des en-têtes de sécurité, les messages d'erreur contenant des informations sensibles (fuite d'informations), et non le patch ou la mise à niveau des systèmes, cadres et composants.

7. Script Cross-Site
Les failles XSS (Cross-site scripting) permettent aux attaquants d'injecter des scripts côté client dans l'application, par exemple, pour rediriger les utilisateurs vers des sites Web malveillants.

8. Désérialisation non sécurisée
Des failles de désérialisation non sécurisées peuvent permettre à un attaquant d'exécuter du code dans l'application à distance, d'altérer ou de supprimer des objets sérialisés (écrits sur disque), de mener des attaques par injection et d'augmenter les privilèges.

9. Utilisation de composants présentant des vulnérabilités connues
Souvent, les développeurs ne savent pas quels composants open source et tiers se trouvent dans leurs applications, ce qui rend difficile la mise à jour des composants lorsque de nouvelles vulnérabilités sont découvertes. Les attaquants peuvent exploiter un composant non sécurisé pour prendre le contrôle du serveur ou voler des données sensibles.

10. Insuffisance de l'enregistrement et de la surveillance
Le temps nécessaire pour détecter une brèche est souvent mesuré en semaines ou en mois. Une journalisation insuffisante et une intégration inefficace avec les systèmes de réponse aux incidents de sécurité permettent aux attaquants de basculer vers d'autres systèmes et de maintenir les menaces persistantes.

1

Commandez le
microservice de votre choix
à l’un de nos vendeurs

2

Échangez par chat sur le
site jusqu’à la livraison en toute sécurité

3

Le vendeur n’est payé que
lorsque vous validez la livraison

Microservices relatifs